Coupe de France Féminine : 1er tour fédéral ce week-end !

Publié le 22/11/2019

Le 1er tour fédéral de la Coupe de France Féminine se jouera ce week-end. Il marque l’entrée en lice des équipes de Division 2 Féminine, parmi lesquelles le FC Nantes qui recevra une autre équipe de D2F, l’US Orléans, et l’ESOF La Roche sur Yon qui se déplacera à l’ES Poitiers Trois Cités, actuel leader de son championnat de R1F.

Quatre autres équipes de la ligue, qui évoluent en R1F Synergie, sont qualifiées pour ce premier tour fédéral. Orvault SF recevra l’US St Malo (D2F), tandis que le Mans FC se déplacera à l’AS Dirinon (R2F Bretagne), le Sablé FC ira à Rennes CPB (R1F Bretagne) et Foot Espoir 85 se déplacera la Berrichonne de Châteauroux (R1F Centre Val de Loire).

Les entraîneurs nous ont livré leurs impressions.

Rennes CPB (2è R1F Bretagne) / Sablé FC (7è R1F)

Christophe Bougreau, entraîneur du Sablé FC :

Nous abordons cette rencontre sereinement. Nous ne serons pas favoris pour ce match car nos adversaires évoluaient en D2 la saison dernière et ont une expérience régulière des matchs de barrages pour y accéder. Il faudra donc tenter l’exploit mais sans pression particulière il faudra juste se faire plaisir et faire un bon match.

C’est une année de transition pour mon équipe séniors mais comme tous les ans on essaie d’accéder au premier tour fédéral ce que l’on avait réussi aussi à faire il y a 4 ans.

La Coupe de France est une compétition différente du championnat car on n’a pas de « rattrapage » en cas de défaite. En tant que joueur j’ai vécu des supers moments surtout au fur et à mesure que les tours passaient. Il y a énormément d’engouement pour cette compétition. Il y a 4 ans pendant les 15 jours qui ont précédé le match, les filles étaient sollicitées on leur parlait souvent de ce match qu’elles allaient jouer. C’est aussi la possibilité de jouer une équipe professionnelle… mais là il faut passer encore 2 tours, chose qui ne sera pas vraiment simple mais bon pourquoi pas c’est aussi ça le charme de la coupe même si dans le football féminin il y a très peu de surprise.

Châteauroux Berrichonne (6è R1F Centre Val de Loire) / Nalliers Foot Espoirs 85 (6è R1F / photo principale)

Arnaud Chauveau, responsable du pôle féminin :

Tout le monde est présent pour ce premier tour et aimerait créer l’exploit. Ce serait une première dans le club d’accéder aux 32èmes de finale !
La Coupe de France représente beaucoup de chose !!! Une aventure humaine tout d’abord, ensuite une opportunité de se faire connaître à l’échelle nationale.

Christophe Charbonnier, entraîneur de Foot Espoir 85 :

Nous abordons cette rencontre avec plaisir et sans pression.  Nous n’avons pas d’objectif précis, sachant que l’acquisition des maillots en est tout de même un pour les joueuses. La coupe représente l’opportunité de faire la fête autour d’un grand match et de jouer des équipes que nous ne connaissons pas.

Orvault SF (3è R1F) / US Saint-Malo (6è D2F)

Guillaume Moullec, entraîneur d’Orvault SF :

Nous préparons ce match comme un match de championnat. Les filles auront peut-être une appréhension de jouer une D2 mais elles seront motivées naturellement. Nous devons juste travailler pour faire en sorte que cette appréhension ne soit pas négative. Et même si St Malo est clairement favorite, sur un match on ne sait jamais. Ce sont les secrets de la Coupe quand on se qualifie.

Notre objectif depuis le début de la saison est de vouloir progresser à chaque match, chaque semaine, chaque mois. Donc on prend les tours de Coupe les uns après les autres, sans objectif précis.

FC Nantes (4è D2F) / US Orléans (8è D2F)

Tanguy Fétiveau, entraîneur du FC Nantes :

Nous abordons cette rencontre de manière très concentrée par rapport à la série de match dans laquelle nous sommes engagés. Nous recevons Orléans, équipe de notre championnat de D2 avec un match en retard (potentielle 4ème). Cette série de match se poursuivra avec la réception de Rodez (3ème) et Brest (2ème). Ce sont donc des matchs de haut de tableau qui nous attendent et ce match de coupe s’inscrit dans ce contexte.  Nous devons retrouver de la régularité après la victoire à St Malo.

Nous avons déjà affronté nos adversaires dans un match très serré. Orléans a depuis bien réagi, on s’attend donc à une grosse confrontation avec deux équipes qui se connaissent déjà un peu.

Nous ne nous sommes pas vraiment fixé d’objectif pour cette compétition. Ce type de match est intéressant pour nous en terme de préparation et/ou maintien d’une compétitivité au service du Championnat. Évidemment nous aimerions faire un petit parcours pour multiplier des matchs de haut niveau, comme celui de ce week-end et conserver un calendrier cohérent.

La Coupe de France représente toujours la possibilité d’affronter des équipes de niveaux différents, avec des logiques de travail qui ne sont pas les mêmes en fonction des postures. C’est un moment particulier d’apprentissage et d’expérience à prendre.

 

AS Dirinon (1er R2F Bretagne) / Le Mans FC (2è R1F)

ES Poitiers 3 Cités (1er R1F Nouvelle Aquitaine) / ESOF La Roche sur Yon (7è D2F)

Par Valérie Vilain

Articles les plus lus dans cette catégorie

Actualités Compétitions | Compétitions | Coupe de France | Coupe de France féminine | Coupes Nationales | Coupes Régionales | Gambardella | Masculin

Coupe de France : les qualifiés pour « les maillots » !

Les résultats commencent à tomber ce dimanche soir (cliquez sur ce lien) et on connaît de plus en plus de qualifiés pour le 4e tour (photo US Bazouges vainqueur aux tirs au but de Pornichet). Rendez-vous demain lundi pour l’analyse des résultats et les modalités du tirage qui, exceptionnellemen...