Coupe de France : bravo et merci Les Herbiers VF !

Le miracle n’a pas eu lieu ce mardi soir au Stade de France pour la formation vendéenne des Herbiers VF (National). Mais face au Paris Saint-Germain logique vainqueur de la finale de la Coupe de France sur le score de 2 buts à 0, les hommes de Stéphane Masala ont livré une très belle copie et ont représenté comme il se doit la Vendée, la Ligue des Pays de la Loire et plus globalement le football amateur ! Et que dire de la magnifique ambiance en tribunes et de la belle fête qu’ont pu vivre les très nombreux supporters vêtus de rouge et de noir ! La soirée s’est refermée sur un feu d’artifice tiré de la pelouse à l’issue du match et juste après la cérémonie officielle marqué par une très belle image : celle du capitaine des Herbiers Sébastien Flochon soulevant le trophée avec son homologue du PSG, Thiago Silva.

 

Michel Landreau (Pdt des Herbiers) : « C’était un grand match de notre part, une grande soirée. L’apothéose. On a tenu la dragée haute au PSG, avec un peu de réussite, certes, mais aussi de la volonté et du discernement. Je suis fier de nos joueurs qui ont tout donné, en montrant une belle image du club, d’eux-mêmes, de ce qu’ils sont capables de faire. On sort la tête haute, fier de ce parcours qui va marquer l’histoire de la Coupe. On a eu de la peine à ressortir le ballon avant la pause, on a beaucoup couru, on a été mieux ensuite, sans quoi l’addition aurait pu être plus sévère. On est heureux d’avoir été à la hauteur de cette finale, devant ces milliers de Vendéens venus nous soutenir au Stade de France. C’était une ambiance exceptionnelle pour un soir qui l’était tout autant. On s’en souviendra longtemps. Merci au PSG d’avoir invité nos joueurs au Parc pour le deuxième match de la saison prochaine. »

Stéphane Masala (Coach Les Herbiers Vendée Foot) : «Je suis très fier de mon groupe, mais ça va tellement vite en face ! On s’est accroché, on n’a pas pris une valise et à la fin, on aurait presque pu mettre un but. Je suis fier de mes joueurs, de leur concentration sur le terrain, et de voir une telle application en face… Je félicite le PSG parce qu’ils auraient déjà pu se croire en vacances. Je suis fier de mes joueurs qui se sont accrochés, qui n’ont pas baissé la tête. Paris, c’est très fort, ça va très vite, ça fait les bons choix. On avait un scénario, on voulait rester dans le match le plus longtemps possible, jusqu’à l’heure de jeu, fermer les espaces, rester en bloc bas. On n’a d’ailleurs pas assez tenu le ballon à mon goût pour gagner du temps. On avait décidé pendant une heure de faire tourner un peu le chronomètre pour arriver dans la dernière demi-heure, peut-être, sur une autre atmosphère, faire douter le PSG. On est passé à des attaques plus rapides, à un jeu plus horizontal. On a changé de système, on est passé en 4-2-3-1 et on a tenté le tout pour le tout. On a joué pour y aller. Ça a été une belle finale, une finale du football. On est fier que ça ait été un bon match et que la Vendée se soit déplacée.»

Noël Le Graët (Pdt de la FFF) : « Cela a été une très belle finale, disputée dans un excellent état d’esprit, souligne-t-il. L’équipe de Vendée Les Herbiers a fait mieux que se défendre, portée par ses magnifiques supporters. L’esprit de la Coupe de France était bien là, dans l’attitude très respectueuse du Paris SG, et jusque dans le beau geste de son capitaine Thiago Silva de partager la remise du trophée avec le capitaine vendéen, Sébastien Flochon. Tout cela a donné un très bon spectacle. »

 

La feuille de match :

Le mardi 8 mai 2018 (Stade de France, Saint-Denis) – 80 000 spectateurs

Les Herbiers VF (National)-Paris SG (L1) : 0-2 (0-1)

Arbitre : Mikaël Lesage (Ligue de Normandie).

Buts : Lo Celso (26e), Cavani (74e s.pen.) pour le Paris SG.

Avertissements : Pichot (73e) aux Herbiers ; Berchiche (15e) au Paris SG.

Les Herbiers : Pichot – Marie, Fofana, Dequaire, Pagerie – Flochon (cap.), Eickmayer (88e) puis Couturier, Rocheteau, Vanbaleghem puis Ghobo (63e) – Bongongui, Germann puis Dabasse (62e).
Entraîneur : Stéphane Masala.

Paris SG : Trapp – Alves puis Meunier (85e), Marquinhos, Thiago Silva (cap.), Berbiche – Thiago Motta puis Draxler (68e), Rabiot, Lo Celso – Mbappé puis Pastore (85e), Cavani, Di Maria.
Entraîneur : Unai Emery.

Finale de la coupe de France de Football
VHF les Herbiers contre PSG
Le psg vainqueur Flochon et Thiago Silva tiennent la coupe

Par Guillaume Brochet

Articles les plus lus dans cette catégorie