Projet de Ligue : l’enjeu majeur de la « Structuration des clubs »

L’Assemblée Générale du 11 novembre au Louroux-Béconnais a notamment permis de présenter plus en détails l’un des projets majeurs de la gouvernance en place : le Pôle « structuration des clubs » et son service dédié « d’Accompagnement des clubs ». Découvrez la philosophie de cette nouveauté mise en place par la Ligue de Football des Pays de la Loire (L.F.P.L.).

Le 11 novembre dernier, deux membres du Comité de Direction de la Ligue ont pris la parole pour présenter cette grande nouveauté de la mandature tournée vers « l’accompagnement des clubs » : René Jouneaux, Responsable du Pôle Structuration des Clubs, et Jacky Corduan, responsable de la Commission Régionale d’Assistance aux Clubs et par ailleurs en charge du Conseil Consultatif des Clubs (notre photo). « Nous avons envie de présenter quelque chose qui correspondra à votre quotidien », ont-ils lancé en préambule avant de s’appuyer sur un visuel humoristique : « Parce qu’être dirigeant de club, ce n’est pas uniquement du plaisir, de la joie, de la détente,… »

Avant d’ajouter : « Notre objectif est de répondre à toutes les questions que vous pouvez vous poser, notamment sur le FAFA, le CNDS, l’Emploi… A ce titre, un questionnaire sera prochainement envoyé pour recenser les différentes problématiques que vous pouvez rencontrer. Notre souhait est que cela devienne un réflexe pour vous de contacter ce nouveau service d’accompagnement des clubs. On ne veut pas vous laisser seuls face à des formalités administratives ! » Le service dirigé par Marie Rottier a ensuite été présenté, ainsi qu’évidemment l’ensemble de ses coordonnées (photo-ci-dessous). Sans oublier la rubrique spécifique sur notre site et le Guide du Club collectant l’ensemble de nos fiches-conseil.

Un dernier point a été abordée en Assemblée Générale : celui du Centre National pour le Développement du Sport (C.N.D.S.). « Nous nous sommes rendus compte en échangeant avec le Comité Régional Olympique et Sportif (C.R.O.S.), que de nombreux dossiers avaient été refusés parce qu’ils avaient été mal montés administrativement, a souligné le Président-Délégué de la Ligue, Didier Esor. Dans cette optique, des réunions devraient être organisées prochainement à Saint-Sébastien et au Mans. « Au sujet de cette problématique de l’Emploi, je rappelle le rôle du CROS qui est de vous accompagner, notamment au moment du dépôt du dossier. Notre objectif est de donner des moyens à ceux qui en ont le plus besoin ! »
              

Par David Cadiou

Articles les plus lus dans cette catégorie