La SSR Angers Chevrollier championne de France à Clairefontaine !

 En dominant Valence (1-0) jeudi 4 avril sur les terrains de Clairefontaine, les joueurs de notre Section Sportive Régionale (SSR) du lycée Chevrollier à Angers ont réalisé une performance historique en étant les premiers à remporter le Challenge national Jean-Leroy pour la Ligue Atlantique. Les voilà champions de France des SSR !

 

 

 C’est une performance inédite, après la 3e place décrochée en mars 2010 (revoir notre vidéo en lien ci-dessus)… Ce jeudi 4 avril, la Section Sportive Régionale de la Ligue Atlantique, après s’être qualifiée cet hiver à Sablé sur Sarthe (lire ci-contre) pour la finale à quatre du Challenge Jean-Leroy, a remporté son 3e match consécutif, décrochant ainsi sans discussion la première place de ce championnat de France des sections scolaires de second cycle (la SSR s’adresse à des élèves de 15 à 18 ans en filières Baccalauréat ou BEP). Une belle récompense pour la politique du football en milieu scolaire en général au sein de la Ligue, avec la création des Pôles Régionaux d’Excellence (PRE) la saison dernière et la présence de deux anciens joueurs du Pôle Espoirs dans les rangs de la SSR (Charly Mercier de la première génération et Ronan Touzet de la… 3e !). Sous les yeux de Michel Tronson, représentant de la Ligue du Football Amateur (LFA) pendant les deux journées à Clairefontaine, ainsi que notre Directeur Technique Régional (DTR) José Alcocer, les joueurs d’Emmanuel Neveu (lire son interview ci-dessous) ont donc réalisé un sans-faute. Le prix d’une victoire historique !

Emmanuel, comment s’est déroulé ce match décisif ce jeudi matin face à Valence ?
« Les garçons ont bien géré l’enchaînement de trois rencontres en deux jours. Après notre succès contre Rodez (2-0), on aurait pu remporter le tournoi dès le 2e match, puisque l’on menait 1-0 face à Pontivy. Mais leur égalisation a relancé la compétition. Il a donc fallu se remettre dans le coup ce jeudi matin. Face à Valence, on a le bonheur de marquer et de tenir le score. On a globalement maîtrisé nos matchs. Tous les collègues étaient unanimes pour dire que l’on a affiché la meilleure qualité de jeu. »

Après avoir terminé 3e en 2010, les garçons ont donc bien géré ce tournoi à Clairefontaine…

« Oui, on savait qu’ils avaient des qualités, je ne suis donc pas surpris : ils ont tenu leurs engagements. Certains ont joué le tournoi de Rezé ce week-end sous les couleurs d’Angers SCO et on a dû gérer les temps de jeu. C’est une fierté pour eux, cette victoire récompense leur investissement lors des entraînements quotidiens. Ce trophée bonifie aussi le partenariat entre le lycée Chevrollier, le club d’Angers SCO et la Ligue Atlantique. »

Pour rappel, comment justement se compose ce groupe de la SSR Chevrollier à Clairefontaine ?
« Pour les trois quarts, ce sont des U17 et U19 qui évoluent avec Angers SCO le week-end. On peut donc s’appuyer sur cette ossature. On avait aussi des joueurs du SO Cholet et de La Roche VF (le concours d’entrée à la SSR Atlantique est ouvert à tous les joueurs de la Ligue, pas seulement d’Angers). C’est un groupe méritant, idéal pour un entraîneur. C’est une joie aussi pour Guillaume Rey et moi qui côtoyons les garçons tous les jours. Ce premier titre de champion de France pour la SSR de la Ligue Atlantique est une belle récompense. »

 

Par David Cadiou

Articles les plus lus dans cette catégorie