Coupe des Régions : « souvenirs, souvenirs » avec Anthony Guyard

Anthony Guyard, capitaine emblématique de la sélection du Maine, sera présent mercredi 1er novembre à Carquefou pour donner le coup d’envoi du 1er match de la sélection des Pays de la Loire (Match à 15h sur le terrain de l’USJA Carquefou face à la sélection de la Ligue Centre-Val de Loire – entrée gratuite – Lire l’article). Il nous a livré ses sentiments sur son expérience dans la sélection du Maine :

1) Anthony, tu as été sélectionné il y a quelques années en Equipe du Maine pour disputer la Coupe UEFA des Régions. Que signifiais pour toi cette sélection ?

Beaucoup de choses : tout d’abord, des retrouvailles avec des joueurs avec qui l’ambiance était topissime. C’était un réel plaisir de venir au rassemblement pour les matchs amicaux ou la compétition. Ensuite, le niveau de l’équipe puisque c’étaient les meilleurs joueurs de la ligue du Maine donc c’était toujours intéressant de jouer avec des joueurs de qualité.  Enfin, l’adrénaline de la compétition, affronter d’autres ligues est enrichissant pour chaque joueur. 

2) Combien de temps as-tu fait partie de l’Equipe du Maine ? Qu’est ce qui te motivait à y rester ?

Ouh là ! J’ai dû faire une dizaine d’années avec comme 1er sélectionneur René LOGIE pour finir avec Nicolas BOURDIN alors que j’étais entraîneur de Laval Bourny avec un âge avancé (lol)

Concernant ma motivation, elle a toujours été au maximum. Déjà car j’étais un compétiteur et aussi à cause de l’ambiance dans le groupe et le niveau du groupe qui faisait que l’on prenait énormément de plaisir sur le terrain.

3) En 2003, l’Equipe du Maine a été vice-championne d’Europe en Allemagne, après une victoire nationale face à la Bretagne et l’étape Croate. Quels souvenirs gardes-tu de cette épopée ?

Bien évidemment, beaucoup de souvenirs ressurgissent. Nous étions la plus petite ligue de France donc beaucoup de nos adversaires nous prenaient pour des « tocards ». Malheureusement pour eux, le niveau du groupe et l’ambiance à l’intérieur de celui-ci ont déjoué tous les pronostics avec, quand même, une qualification en demi en région parisienne contre l’île de France et une victoire en finale en Bretagne. 

Ensuite, l’étape croate a été la continuité de 2003, à cette époque je pense que l’on avait un niveau CFA2++ avec des bons joueurs comme MONCE, JOLIVEAU, MISSAYE, DEBONNE, FRESNAUD, ETC … (je ne peux pas citer tout le monde mais y en a encore beaucoup)

4) Des liens se sont créés grâce à ce parcours ? As-tu gardé beaucoup de contact avec les joueurs de 2003 (et les suivants) ?

Oui bien entendu, en dehors des mayennais (Monce, Guesne, Landais, Gesbert, …) je discute souvent avec Jonas MISSAYE photographe au Mans, parfois Seb Monguillon, le Runner de la Ferté Bernard !

5) Qu’est-ce que cela t’a apporté tant au niveau personnel qu’au niveau footballistique ?

De la fierté d’avoir été le capitaine de cette sélection du Maine, d’avoir rencontré pleins de superbes personnes comme René LOGIE, Nanard GUEDET, Vincent GARNIER, Jean Michel GODART sans oublier Nono notre intendant et les kinésithérapeutes Arnaud SURCHAMP et Damien DINOMAIS.

Par Valérie Vilain

Articles les plus lus dans cette catégorie